« Behind the MIC », réalisé par Cléofé Senez : la chorale éphémère MIC/ESMD, collectif d’artistes d’un jour

En 5ème année, les étudiant.es MIC ont la possibilité de participer au projet artistique et culturel, organisé en partenariat avec l’Ecole Supérieure de Musique et de Danse (ESMD) de Lille. Depuis maintenant 4 ans, c’est une chorale éphémère qui prend place tous les lundi soir à Sciences Po Lille, sous l’œil attentif de la cheffe de chœur Brigitte Rose. Au travers d’une thématique annuelle, les étudiant.es sont amenés à s’initier au chant et vivre le temps d’un concert en décembre un moment de partage autour de la musique. Accompagnés par une équipe enseignante ainsi qu’une équipe étudiante d’organisation, c’est une véritable aventure humaine qui se tisse au fil des semaines, entre découvertes, vocalises et convivialité…

La chorale 2020, œuvre expérimental crée en plein confinement

« Il nous semblait important que les étudiants et étudiantes puissent participer à une création artistique malgré tout et dans ce contexte, qu’ils et elles expérimentent un champ de possibles » Anne-Claire Beurthey, Responsable de la Majeure Management des Institutions Culturelles.

Face au contexte d’incertitude lié à la pandémie, c’est une forme unique qui a été proposée cette année alliant chant, vidéo et théâtre autour de l’Opéra de Quat’Sous de Bertold Bretch. Armé de ses plus beaux masques, c’est un défi de taille qui attendait le collectif. Entre moments intenses en présentiel et distanciel imposé par la situation. c’est derrière les écrans que la chorale a continué, moment déroutant et déstabilisant pour chacune et chacun… Tournage commencé dans les locaux de Sciences Po Lille en compagnie de Benoit Duvette du Collectif des Routes, ce sont bien les filtres Instagram qui auront été détournés pour créer un concert autrement, celle d’une œuvre audiovisuelle diffusée en ligne… Enregistrement solo du répertoire musical et prises de vues avec les moyens du bord, c’est un projet à l’image de la période présente qui en ressort…

Ainsi, la singularité de ce projet en perpétuelle redéfinition et création permanente aura montré toute la résilience du groupe, amenant chacune et chacun sur des terrains inconnus, avec à la clé de belles surprises. C’est tout l’intérêt de la page Instagram Behind the MIC souhaité par l’équipe organisatrice afin de lever le voile sur ce projet et ainsi vous faire vivre de l’intérieur les aventures de cette majeure.

« Participer à ce projet m’a permis de redécouvrir le chant et surtout ma voix sous un nouveau jour. Malgré la frustration de la distance et de la séparation, avoir continué le projet m’a beaucoup apporté. Les conseils avisés de Brigitte, la bienveillance du groupe et mon implication au cœur de
l’organisation m’ont amené à développer de nouvelles compétences. Ces temps de partages ont été de véritables moments d’humanité et de retrouvailles au cœur d’une actualité morose pour la culture
». Cléofé Senez

« Même si ce projet a demandé beaucoup d’énergie, nous avons été heureux d’observer l’engagement de tous et toutes, les visages qui chantent et les corps qui dansent pendant les répétitions en visio le lundi soir, l’implication sans faille de l’équipe organisatrice, la disponibilité et la créativité sans cesse renouvelée de Brigitte et Benoît, tout comme le soutien de Jocelyne,
Marine et Olivier à l’ESMD
» L’équipe pédagogique du projet, Anne-Claire Beurthey et Valérie Girbal

Page Instagram : https://www.instagram.com/behind_themic/?igshid=jsw95ut53ehm&fbclid=IwAR0P3fTJZMn0w1SI9Xu2uTxENAR289wgROmDZMIa8ZaqbIpwh7CuGxXjjQ